Alco 69

CFC 2017

L'ALCO reste en N2 !

Ambiance chaude sur l'Aréna. Peu de clubs avaient 
monté la tente
                       
                           Pour une fois, un CFC sous le soleil!

            

               Martin déjà à fond (quelque part dans la masse...)

 

 

Les départs ont été décalés de 15'. C'est donc

à 7h55 que Martin s'est élancé

(avec une température tout juste positive, le soleil

n'étant encore passé au dessus des arbres...)

 

 

 

 

                              45'48'' plus tard Martin arrive

                              pour un relais avec Emmanuelle...

        ...qui finit après 30'38"" de course

 

 

 

 

Schams, en 33'38'' réalise la meilleure performance (14ème sur 37)

Puis Jérôme en 55'14'' (pas de photos... snif)

 Et Marion en 36'30'' (pas de photos...re-snif)

Zoé était partie à fond, elle termine encore plus vite! (en 34'45'')

Yoann en termine après 35'46'' pour passer à Johann

44'59'' plus tard, l'arrivée de Johann,

après 5h17'18'' de course au total
   

        L'ALCO termine 22ème sur 37

 

          .  
      

Des sourires qui en disent long

 

 

On n'oubliera pas non plus l'équipe du TG avec Bernard, Véronique, Laurence et Bruno

 

Et un Nono fidèle à son habitude qui

fini à fond, malgré des pieds pleins d'ampoules

 
     

 

17 et 18 septembre 2016 - championnats de Ligue

C'était le championnat de Ligue des Clubs (relais avec 6 équipiers dont au moins deux féminines, 2 jeunes et 1 très jeune H/D10 ou 12), tout près du magnifique village de Balazuc en Ardèche.

Notre seul jeune disponible était Hector donc nous avions une équipe complète et une équipe en Open. Malheureusement, une inconnue de dernière minute a empêché Hector d'honorer le rendez-vous et il a été remplacé par Bastien (3 ans !!!) qui évidemment a mis beaucoup de temps sur son parcours un peu trop long pour lui. Il a malgré tout été très vaillant, mais l'organisation a jugé que ça n'était pas très équitable pour les autres équipes car il était accompagné par son papa qui aurait pu l'avoir porté... Bref, notre équipe était carrément bancale et a été très justement déclassée. Aucune pression sur nos équipiers qui se sont tous fait plaisir dans ces terrains un peu dégagés, et où l'ambiance des relais était présente dans une humeur bon enfant.

Légende : passage de relais entre Yoann qui part sur son circuit et Zoé qui arrive du sien

Le dimanche, c'était l'ambiance des grands événements avec quarantaine fermant à 8h30 pour laisser une heure avant le premier départ aux organisateurs pour placer les balises dans la vieille ville d'Aubenas. Il faisait un peu frisquet dans cette quarantaine. Certains avaient apporté leurs devoirs de mathématiques pour attendre le bon moment avant de commencer leur échauffement. Premier départ à 9h30 donc, puis toutes les minutes jusque vers 11 heures, avec seulement 5 circuits : Hommes Elites, Dames Elites, Jeunes Dames et Jeunes Hommes et les plus petits (H/D 10 et 12). Ce sprint en ville était très court. 1,3 km pour les JD et 2,3 pour les élites hommes avec un paquet de postes à bipper. Les temps sont un peu en deça des 12-15 minutes prévues puisque les meilleurs terminent parfois en moins de 10 minutes ! Petit podium pour Martin (4ème en HJ) et Lise (5ème en DJ) tous deux qualifiés, du coup, pour le championnat de France de Sprint fin octobre en Corrèze.

Ces deux jours, le ciel fut très clément, puisque nous avons bénéficié d'un temps sec alors qu'il pleuvait partout ailleurs dans la région...

Nous n'avons pour le sprint à Aubenas aucune photo (sauf du podium) car nous étions à peu près tous en course en mpême temps (ou prisonniers dans la zone de quarantaine pour ne rien voir du déroulement de la course en cours), mais on ne résiste pas à ajouter une dernière photo du CLC pour montrer la poursuite et la preuve qu'il y avait du soleil, même si les nuages étaient omniprésents. On a même eu droit, le soir à Vinezac, à un magnifique arc-en-ciel avec un double (deux bandes d'indigo) et un deuxième séparé plus grand. Un truc rare !

Eté 2016 en Bretagne - podium au championnat de France de nuit

 

Nous étions une petite délégation de l'ALCO loin de nos bases en Bretagne pour cette semaine de compétitions, avec :
- un sprint et une moyenne distance en milieu urbain à Rennes
- le championnat de France de nuit à Locronan
- une course "loisirs" pour flaner dans l'île de Batz dont une carte complète de l'île avait été réalisée pour l'occasion
- un relais sprint mixte à Quimper
- le championnat de France moyenne distance juniors et élites avec sa course de qualification à Berrien et la finale dans la forêt du Cranou près du Faou
- le championnat de France longue distance à Houelgoat avec une arrivée dans le chaos granitique
- le championnat de France de relais par catégories au même endroit mais sur le plateau

ça n'a pas été tout à fait la razzia sur les médailles, mais nous revenons avec tout de même quelques bons résultats, en particulier la médaille de bronze pour Lise au championnat de France de nuit en 45'55" à 29" de la tête. Cette course démarrait en mass'start plutôt favorable aux coureuses rapides et aux clubs porteurs d'un petit numéro de département...un point auquel les organisateurs devraient réfléchir à l'avenir dans l'organisation du départ. Lise se classe également 3ème au prologue sprint à Rennes en 14'49".

Au championnat de France moyenne distance, Lise et Marine se qualifient en finale A. Marine, survivante de deux années de prépa, s'arrache en finale A pour arriver à la 27ème place contre toutes les meilleures françaises. Lise, en catégorie juniors filles, est sanctionnée par un mauvais poinçon à l'avant dernière balise, juste avant la sortie de la forêt, dont elle ne vérifie pas le code dans la précipitation de l'arrivée alors qu'elle pouvait encore prétendre à la deuxième place dans cette finale avec 20" de retard seulement sur Chloé Dudoignon et 35" d'avance sur Florence au dernier pointage.

Au championnat de France longue distance, la chaleur était au rendez-vous. Déshydratée à partir du 2/3 du parcours, Lise est contrainte d'abandonner. On notera les honorables 2ème et 5ème place de Marion Gardies en D21A et de Marine Bonora en D20A.

Le dernier jour de la semaine fédérale se cloture toujours en apothéose dans une superbe ambiance par le championnat de France de relais par catégories. Nous avions deux équipes, une en Open avec Véro, Béa et Marion et une en catégorie Dames 20 avec Lise et Marine qui terminent 8è sur 22 équipes.

Quelques photos

Lise, dans la ligne d'arrivée du prologue Sprint à Rennes

Marine s'arrache à l'arrivé de la Finale A du championnat de France MD

 

Martin, dans la ligne d'arrivée du championnat de France de nuit

Marion au poste spectacle intermédiaire où elle retrouve son rythme lors du relais Dames

 

 

Tous les résultats détaillés sur le site de la semaine fédérale (cliquer ici)

été 2016 O'France dans le Larzac - Lise en bronze

Nous l'attendions avec patience depuis 2008 cette nouvelle édition des 5 jours d'Aveyron. Une bonne nouvelle, cette semaine de courses d'été est baptisée O'France, avec des prévisions d'organisations déjà en 2017 et 2018 dans d'autres régions de France.

Les courses étaient d'une rare technicité, ce dont nous pouvions nous douter connaissant déjà un peu le type de terrain d'expériences antérieures. C'est d'ailleurs cette technicité que les 2500 coureurs, dont 50% d'étrangers avec une très forte délégation norvégienne, étaient venus chercher. Les dédales de rochers, avec une végétation ne permettant pas de voir très loin, sont en effet la caractéristique de l'endroit. Des postes-à-postes extrêmement techniques étaient donc proposés et la vitesse de course devait être adaptée... Pour une rééducation, j'étais ravi, car je me disais que les coureurs seraient peu avantagés. C'est toutefois sans imaginer que même en marchant, j'allais avoir quelque mal en approche de postes, grrr...!

Les meilleurs finissent toujours aux plus hautes marches des podiums, ce qui prouve à ceux qui voudraient dire que c'était hasardeux, eh bien qu'en fait non !

Podium pour Lise Bonora qui termine 5ème à l'issue de la 4ème étape et rattrape son retard sur les deux précédentes concurrentes sur un poste à poste très technique où celles-ci perdent respectivement 2 et 10 minutes, puis fait le choix de se séparer d'elles qui courent ensemble dans un défilé étroit, en escaladant le bord pour garder sa liberté de mouvement sur le plateau jusqu'à l'arrivée. Le classement à l'arrivée est extrêmement serré entre elles puisqu'elles se trouvent à moins de 15" les unes des autres. La première place est pour son amie Louise Le Gland, de l'ASO, qui prouve cette-fois qu'elle a gagné d'énormes qualités techniques et la deuxième place pour Jasmina Rantala, une jeune norvégienne que la chaleur n'a pas terrassée.

infos sur le site de O'France (cliquer ici)

Raid O'Bivwak 2016 - mère et fille 2èmes

Le raid O'Bivwak a eu lieu cette année sur le plateau d'Hauteville-Lompnes, avec une navette en bus pour aller au départ, un bivouac dans les alpages, et une arrivée à Hauteville. Notre club était représenté cette année bien sûr à l'organisation et parmi les concurrent(e)s nous avions Claude G. courant en Dames sur le circuit D avec une coéquipière émérite, Xavier B. et sa femme sur le circuit D en Mixte ainsi que Béa et Lise, mère et fille, courant également sur le circuit D en catégorie Dames.

Etirements après la première étape au bivouac
Ambiance sur la deuxième étape

Elles ont finit deuxième, sur le podium malgré quelques belles erreurs de sept minutes le deuxième jour sur un parcours qui alliait technicité et la forme physique lorsqu'il s'agit de courir sur les chemins ou descendre les pistes comme ci dessus. Elles en ressortent très fatiguées, mais heureuses et pleines de cadeaux!