Alco 69

CO by night près d'Oyonnax

Samedi 17 novembre, le club O bugey organisait une départementale de nuit. Voila une bonne occasion pour s'initier à la CO de nuit. Equipé depuis peu, j'avais hâte de tester mon nouveau "phare de voiture". La course proposée était au format dit "au score". Notre mission si nous l'acceptions : récolter un maximum de point en 90 minutes.

Le soleil s'est couché tôt ce soir là. Heureusement la température était douce pour la saison. Par contre le ciel bouché, n'allait pas facilité notre affaire....

A 18 heure nous avions tous une carte au pied. Quand le départ fut donné chacun la ramassait et se précipitait vers le poste de son choix. Dès les premières minutes, je commençais à comprendre la difficulté de l'exercice. Les premières balises furent facile à trouver car il suivait de suivre les essaims de luciole tournoyant autour. Mais quand les participant commencèrent à se disperser, les balises trouvées ont commencé à se faire plus rare...

Au bout d'une heure et demi je rentrait au bercail en ayant récolté qu'une quarantaine de point (sur 100). Heureusement l'organisation avait prévu quelques Curly et surtout du vin chaud pour se consoler. En tous les cas une très belle expérience et un très bon exercice que la CO de nuit. A refaire !

D'autre infos et photos : sur le site Obugey

Lire la suite : CO by night près d'Oyonnax

Dimanche 23 Septembre - Revole des Chirats

Très beau temps pour ce week-end de course, avec une moyenne distance et une course de nuit le samedi, auxquelles ont participé quelques alcosiens.
Le dimanche, on attaque le gros morceau avec la longue distance au Collet de Doizieux, sur les hauteurs de Pélussin, dans le massif du Pilat. Qui dit Pilat dit souvent conditions météo éprouvante mais heureusement, ce ne fut pas le cas, juste un bon vent qui nous a amené les nuages, sans plus.
La moitié de l'ALCO était sur le terrain et c'est avec plus ou moins de bonheur que ses pensionnaires se sont frottés au dur terrain présentant un fort dénivelé et surtout beaucoup de végétation au sol, ronces, buissons ou branchages. Si le dénivelé a été abordé crescendo et assez piano, ce n'a pas été le cas de la végétation basse qui a souvent gêné la course, que ce soit dans le blanc ou le vert, obligeant à parfois faire d'autres choix d'itinéraires que la ligne droite.
J'ajouterai que certaines parties de la cartes me semblaient à l'échelle 1/15 000 tandis que d'autres me donnaient l'impression d'être au 1/7 500, à moins que la physionomie du terrain ne m'ait embrumé l'esprit, la végétation cachant parfois les falaises qu'il me fallait compter pour trouver ma balise.
Venons-en aux résultats : un podium pour Martin, second dans sa catégorie, Lise ayant raté de peu la troisième place. Mais rien du côté des grands. Tant pis, ce sera pour la prochaine fois…

Juillet 2012 - Courates de l'été

En juillet, les clubs de la Loire voisine ont eu la lumineuse idée de nous proposer une semaine de courses d'orientation de formats divers et ludiques tracées par des champions. Nous commencions par une CO sur une carte trafiquée : une photo aérienne au départ, et ensuite un assemblage de morceaux où il manquait soit les chemins, soit la végétation, soit les deux (en gros, il ne restait que les lignes de niveau !). Le lendemain, piège de cristal, un format d'entrainement des plus difficiles avec départ au contact (forcément au taquet !) et rapidement perte d'informations vitales avec des étoiles tracées dans des couloirs (le reste de la carte est blanche...) dans lesquels il faut se repérer. Autant dire qu'il faut mettre le frein à main. Le 3ème jour, un petit sprint d'une vingtaine de minutes dans la vieille ville de Montbrison, avec ses pièges inévitables (postes placés en contrebas d'un pont, le long d'un canal avec très peu d'accès qu'il faut avoir bien repérés sur sa carte, ou en haut d'une terrasse alors qu'on arrive naturellement au pied de son mur de soutènement...). Les deux derniers jours se déroulaient dans le Forez vers la Chapelle en Lafaye et Montarcher, très joli village médiéval, dans une forêt dense de myrtillers et de marécages bien humides, en format classiques de Moyenne et Longue distance.

Yoann, à l'arrivée du sprint le 3ème jour
arrivee_3_eme_jour

Lire la suite : Juillet 2012 - Courates de l'été

Août 2012 Semaine en Slovénie

nous n'avons pas été inactifs pendant les vacances d'été, et avons organisé un déplacement en camping-car en Slovénie pour courir les 5 jours de OO Cup. Tout ceci se déroulait près des grottes de Postojna que nous avons pu découvir au cours d'une après-midi de repos. Le terrain karstique offrait comme il se doit des dolines impressionnantes autour desquelles il fallait slalomer jusqu'à trouver la bonne au fond de laquelle on trouvait bien souvent sa balise (si on ne trompait pas de doline...). Ce jeu était bien déroutant et il fallait bien veiller à donner un coup de boussole en sortie de trou car le jeu de slalom est bien propice aux déviations sévères d'azimut, et ce d'autant plus que le terrain plein de feuilles était bien courant. Sont élus au palmarès des 180° Laurent et Béatrice !
Tous nos résultats sont sur ce lien
Nos meilleurs résultats sont :
Yoann : 1er sur une étape, 9ème au classement des 5 jours
Martin : 10ème au classement des 5 jours
Béatrice : 12ème au classement des 5 jours

Nous n'avons pas oublié de visiter le parc national du Triglav, Ljubljana, la plage d'Izola (et son hopital...) ainsi que Venise pendant 4 jours au retour.

7-9 avril 2012 - Sélections aux EYOC-JWOC 2012 - WE en Corrèze

Comme vous le savez tous, les championnats d’Europe 2012 pour les jeunes auront lieu cette année en France, en Corrèze plus précisément. Nous aurons en même temps (le samedi 30 juin 2012) notre championnat de France pour toutes les catégories, ce qui fait que nous pourrons tous nous déplacer et encourager nos jeunes.

Le WE en Corrèze les 7, 8 et 9 avril 2012 était l’occasion de sélectionner les 4 meilleurs jeunes dans chaque catégorie d’âge (Young : 14-15 ; 16-17 ans et Juniors 18-19 ; 20-21 ans), sur des courses modèle. Les jeunes du Groupe Ligue de Rhône-Alpes sont nombreux à s’être déplacés et ont trusté environ 75% des places de sélection par leurs excellents résultats. Après leurs courses, tous petits et grands pouvions également effectuer quelques parcours.

Samedi, le format était un sprint dans la ville d’Eymoutiers où la course très rapide (sur asphalte !) et les dédales dans les courettes et entre murets ont favorisé quelques « pm » (poinçon manquant) y compris pour les plus expérimentés. Yoann s’est débrouillé comme un chef en catégorie H10 et a remporté l’épreuve en 14 minutes. Il a ensuite disparu dans les ruelles avec sa carte pendant près d’une heure à nous rechercher. Nous avons fini par nous inquiéter et par tous louper le podium…

Dimanche, nous avions une longue distance dans la forêt du Mont Bessou, 1000 mètres d’altitude, très venté. Heureusement, la météo annoncée pluvieuse s’était bien trompée et nous avons eu un beau ciel bleu. La longue distance s’est avérée bien physique dans une forêt souvent encombrée de branchages au sol, avec des choix d’itinéraires bizarres (je suis passé presque 4 fois à l’arrivée…) et quelques allers-retours en approche de poste… mais bon, on s’est quand même bien fait plaisir. Les vainqueurs sont en moins d’une heure pour les longs circuits. Yoann a perdu sa chaussure dans la boue et passe trop de temps à la récupérer… en plus d’un faux départ à 90° sur chemin. C’est lui qui pourtant est le plus proche du podium dans la famille.

Lundi, la dernière course était une moyenne distance à Peyrelevade-Chamboux dans une jolie forêt et beaucoup de marécages. Nous avons carrément campé sur place et le matin, avons vu toute l’organisation installer l’arrivée, la buvette, etc… Un bon échauffement était nécessaire du fait de la température (idéale toutefois pour courir). Les arrivées se succédaient à un bon rythme et on pouvait voir les visages exténués des jeunes désireux de se qualifier. Vous pouvez être sûrs que les jeunes qui représenteront la France lors des EYOC (Championnats d’Europe Jeunes) et des JWOC (Championnats du Monde Juniors) sont motivés pour donner le meilleur d’eux-mêmes. Nous pouvons aussi être fiers d’avoir contre nous, sur les courses que nous courons tous les week-ends, une grande partie de l’élite française !

Lire la suite : 7-9 avril 2012 - Sélections aux EYOC-JWOC 2012 - WE en Corrèze