Alco 69

Technique

Technique de l'Azimut

Bien que l'azimut ne constitue pas l'Alpha et l'Oméga de l'orientation, Il est tout de même bien utile de savoir manier rapidement sa boussole! Et, lorsqu'on se trouve en sous-bois sur terrain plat, c'est tout de même assez pratique.

 

C'est extrêmement simple. En 2 temps, 3 mouvements, l'azimut est pris

Mettons que l'on veuille aller du point A au point B en ligne droite :

1. Poser la boussole sur la carte en alignant la flèche de direction avec AB

2. Repérer la direction Sud-Nord sur la carte (en général la carte est imprimée avec le Nord "en haut" de la feuille) et tourner le cadran pour faire coïncider les lignes Sud-Nord. Attention, il s'agit bien des lignes qui tournent avec le cadran. Faire attention aussi de ne pas confondre Nord et Sud! : la grosse flèche gravée sur le cadran doit montrer le HAUT de la carte (en général le Nord, sauf si la carte a été imprimée de travers!). FAIRE ABSTRACTION DE L'AIGUILLE AIMANTEE.

3. Reprendre sa boussole (elle n'a plus nécessairement besoin d'être collée à la carte), la tenir devant soi et pivoter sur soi-même jusqu'à ce que l'aiguille aimantée vienne s'aligner d'elle-même avec les traits Sud-Nord du cadran

Remarques :

- une erreur de débutant consiste à vouloir absolument orienter la flèche magnétique avec le nord pendant l'étape 2 au lieu de tourner le cadran. C'est bien entendu assez malaisé. Cela conduit à bien orienter la carte, mais à souvent oublier de tourner le cadran lui-même dans le bon sens, ce qui conduit ensuite lors de l'étape 3 à aller tout droit, très sûr de soi, vraiment n'importe-où.

- le point 2 n'est pas valable si on utilise une carte IGN dans une région où le nord magnétique est différent du nord géographique (se reporter aux légendes en marge de la carte pour connaître la déviation, variable qui plus est suivant l'âge de la carte).